Les 22, 23 et 24 mars
à 20h30
(tarif unique 10€)
DE NOS JOURS,
LES SAINTES VIERGES
NE VERSENT PLUS DE LARMES
D’après Pasolini
Cie Machine Théâtre
**********************
Ces fables modernes nous racontent les destins de deux jeunes hommes.
Deux crimes familiaux où les pères sont les assassins de leurs enfants, où les fils ne réagissent plus par révolte ou par soumission comme réagissent les enfants d’habitude,
où les fils se placent au-delà de l’action, au-delà du conformisme de la révolte.
Au centre de ces deux histoires, les questions de l’héritage, de la jeunesse et de son positionnement face au monde, de la recherche – pour un fils dans Porcherie,
pour un père dans Affabulazione – d’une vie qui leur appartient réellement...
Dans ces deux textes, Pasolini interroge des mots d’ordre qui circulaient à son époque : notion de progrès, nouvelle liberté consumériste, nationalisme hérité du siècle dernier.
Son théâtre fait la part belle aux paroles complexes et denses.



TNT-Manufacture de chaussures
226 boulevard Albert Premier
33000 Bordeaux
tel : 05 56 85 82 81
e-mail : tnt.boum@wanadoo.fr
www.letnt.com