édito
  Nouvelles du projet "Images de femmes" - projet PAC 2002-2003
 

formations et instructions officielles

 
travaux d'élèves
  Les jambes d'Arielle - Marilyn Exertier
 
actualités artistiques
 

Par une belle journée du mois de juin le soleil brillait, les oiseaux chantaient, les enfants jouaient et quelque part sous les océans… Quelque part au-delà de toute imagination, existait un monde inconnu où une jeune sirène d'une vingtaine d'années, rousse, une plastique parfaite et une visage d'ange nageait avec une telle grâce, à tel point que tous les crabes qui achevaient une partie de bowling avec des bigorneaux tombaient raides dingues.
Soudain, la jeune sirène " Arielle " pénétra dans un lieu hors du commun, un lieu où la lumière n'existe plus, où les crabes et les poissons ne demeurent plus. Arielle courageuse atteignit l'entrée d'une grotte, la boîte aux lettres sur la gauche indiquait le nom d'Ursula. Ursula, sœur du roi Tristan, avait toujours désirée durant toute son adolescence être reine du royaume, n'y parvenant pas elle se mit à la magie noire et changea son apparence de sirène en une vilaine et énorme pieuvre, elle était capable de rendre les gens fous et même de les tuer. Bref, cette horrible femme était la tante d'Arielle. Celle-ci entra dans la caverne et lui raconta son histoire :

" Voilà déjà six mois que je rêve d'être mannequin là-haut avec des vraies femmes et c'est pourquoi je te demande aujourd'hui de me façonner de vraies jambes. "
" Ecoute, ma belle Arielle, ce n'est pas si facile, je veux bien te faire des jambes si en échange tu me fais don de ta belle voix, mais, sur terre, si par malheur tu trempes, ne serait-ce qu'un orteil, dans l'océan, tu retrouveras ton état normal. "

" D'accord, ma tante, mille fois d'accord. "

C'est ainsi qu'Arielle obtint de vraies jambes.

Elle passa trois merveilleuses années en devenant la plus célèbre mannequin de tout l'univers, et se faisait même appeler de tout le monde " belle silence ".
Mais un jour, en se réveillant dans une magnifique suite de Los Angeles, la belle poussa un cri d'horreur en voyant ce qu'étaient devenues ses belle gambettes. En effet, Arielle se retrouva avec des jambes d'HOMME et oui athlétiques, velues, en un mot TERRIFIANTES. Sans le savoir, sa détestable tante jalouse de la notoriété de sa nièce avait manigancé ce plan diabolique.
Après quelques jours de déprime, enfermée chez elle Arielle se dit que de toutes façon sa carrière ne durerait pas, c'est ainsi qu'elle décida de reprendre le chemin de la mer. Triste, elle se vêtit d'un vieux jogging pour aller faire une interview d'adieu à la presse où elle expliqua qu'elle voulait fuir cette vie, bien sûr, tout cela n'était que foutaises. Arielle arriva devant l'océan, et après quelques heures de réflexion, plongea dans l'eau. En quelque minutes, elle retrouva son corps de sirène et nagea jusqu'à son royaume. Elle retrouva son père et tous ses amis, rencontra un charmant jeune homme avec qui elle se maria. Son père, le roi Tristan décida d'organiser des concours de mannequin que, bien sûr, Arielle remportait à chaque fois. Elle finit sa vie heureuse, maman d'une adorable sirène et pleine de souvenirs tous plus beaux les uns que les autres.

 
ressources
 
profs
 
 
liens
 
 
forum
 
banque d'images