Si vous ne voyez pas le document, cliquez-ici >
image


05 décembre 2006

Pour nous contacter, ne pas répondre, cliquez ici >
Pour vous désinscrire, cliquez ici >
image


Au programme des Spectacles vivants...

Spectacles / Concerts
espaceur
Performance : PONIProject 2 : Soma Sema
Les 13 et 14 décembre à 19h30
Les Spectacles vivants présentent en collaboration avec le Festival 100 Dessus Dessous/Parc de la Villette, la dernière création du collectif multidisciplinaire PONI. Accueilli au Centre Pompidou en 2005, PONI présente Project 2, un projet hybride construit autour des notions de rituel, d'illusion et de mort et dans lequel se mêlent danse, théâtre, performance et musique live. Un voyage transversal et poétique à travers une mémoire collective devenue difforme.
Achetez votre billet en ligne !

Performance : Superamas Big 3rd episode (Happy / End)
Les 20 et 21 décembre à 19h30
Toujours dans le cadre du festival 100 Dessus Dessous/Parc de la Villette, Les Spectacles vivants présentent Big 3rd episode (happy / end) du collectif franco-autrichien Superamas, un spectacle-performance qui interroge notre relation au bonheur et s'intéresse à des personnages qui ne diraient pas ''non'' à la beauté, et n'opposeraient rien au principe de plaisir.
Achetez votre billet en ligne !

Soirées Parcours
Pour ces deux spectacles, à l'issue des représentations de Poni et Superamas au Centre Pompidou, la soirée se poursuit au Parc de la Villette avec respectivement Lehmen lernt de Thomas Lehmen à 21h et Hail from the Throat de Kate Mac Intosh à 21h. Acheminement par navette gratuite entre le Centre Pompidou et Le Parc de la Villette, dans la limite des places disponibles. Prix du billet groupé : 10 €
Votre billet Parcours Poni - Votre billet Parcours Superamas
En partenariat média avec Rendez-vous.

> Plus d'infos...
> La billetterie en ligne

Les lignes de temps, questions de cinéma

Cinémas - Conférences / Débats
espaceur
En 2007, Les Cinémas du Centre Pompidou présentent la rétrospective intégrale des films de Victor Erice et d'Abbas Kiarostami. L'Institut de recherche et d'innovation, récemment créé au sein du Département du développement culturel du Centre Pompidou, a saisi cette occasion pour mettre à l'épreuve les premiers dispositifs d'adresse au public comme le logiciel Lignes de temps.
Jeudi 7 décembre à 18h, petite salle, niveau -1

> Plus d'infos...

Un dimanche, une œuvre : Jean Arp, Feuille se reposant, 1959

Conférences / Débats
espaceur
Feuille se reposant est visible dans le présent accrochage du Musée National d’art moderne, Le Mouvement des images. Un choix de vingt-et-une sculptures de Jean Arp permet de donner l’aperçu d’un ensemble unique rétabli dans son intégralité – cent quatorze plâtres et trente deux reliefs, saisis par l’administration des Douanes en 1996 pour exportation illicite et inscrits en 2004 sur l’inventaire du Musée, avant leur prochaine mise en dépôt à la Fondation Arp de Clamart, leur lieu d’origine.

Par Marielle Tabart, conservateur au Musée national d’art moderne.

Prochaine conférence...
14 janvier : Jeff Wall, Picture for Women, 1979
Par Jean-François Chevrier, professeur d’histoire de l’art contemporain à l’Ecole nationale supérieure de Beaux-arts.
10 décembre, 11h30, Petite salle, 4,50€ ; 3,50€, gratuit pour les adhérents

> Plus d'infos...
 

L'amour des formes - Gérard Genette : Le(s) genre(s) de Bardadrac

Conférences / Débats
espaceur
Gérard Genette est né en 1930. Ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de lettres, directeur d’études à l’École des hautes études jusqu’en 1994, il intervient comme visiting professor à l’université de New York depuis 1971. Il a fondé la revue Poétique et écrit un nombre important de livres consacrés à la rhétorique, la narratologie et l’esthétique parus aux éditions du Seuil. À propos de ce dernier livre, il donnera une conférence sur son ''amour des formes'', maintes fois donc manifesté, en clôture de ce cycle.
Mercredi 6 décembre, 19h30, petite salle, niveau – 1, entrée libre dans la limite des places disponibles

> Plus d'infos...
 

L’art et la critique dans l'espace public : pour une nouvelle critique du jugement

Conférences / Débats
espaceur
Les conditions de discernement, d’évaluation et de légitimation des pratiques artistiques débordent de beaucoup les formes traditionnelles de la critique et les fonctions qui lui sont ordinairement associées. Elles contribuent à en modifier l’exercice, les attendus, et à transformer le contexte d’appréciation dont l’art est solidaire, dans des conditions dont on ne mesure pas toujours les effets. Une réflexion conséquente sur la critique ne peut se limiter à un examen des formes et des modes d’expression sous lesquels la critique d’art se donne, de manière étroite et apparemment autonome. Ce n’est pas seulement que doivent en être examinés les composantes et les critères, le régime discursif et les présupposés ; il faut encore se donner les moyens d’en penser (philosophiquement, économiquement et sociologiquement) les effets spécifiques et les modes d’insertion dans un dispositif plus général.

Avec Dominique Château (Université de Paris I), Jerrold Levinson (University of Maryland), Jean-Marie Schaeffer (CNRS) et Richard Shusterman (Florida Atlantic University).
Colloque proposé par Jean-Pierre Cometti (Université de Provence) et Jacinto Lageira (Université de Paris I).
Vendredi 8 décembre, 14h30-19h, petite salle, niveau – 1, entrée libre dans la limite des places disponibles

> Plus d'infos...
 

Cinéma, art contemporain

Conférences / Débats
espaceur
Depuis une vingtaine d’années environ, avec une intensité qui ne cesse de croître, le cinéma et l’art contemporain ont en effet manifesté l’un et l’autre des formes de rapprochements mutuels qui témoignent de relations multiples, variées et parfois essentielles. La plus évidente de ces formes de rapprochement est sans doute la présence de plus en plus fréquente, dans les espaces muséaux d’exposition de l’art contemporain, d’œuvres ou d’images cinématographiques, convoquées par l’intermédiaire d’installations, de projections, de dispositifs divers recourant, tantôt littéralement, à des fragments de films, ou prélevant des photogrammes, ou empruntant des éléments sonores, tantôt, plus indirectement et même parfois sur des modes franchement métaphoriques, s’élaborant par parallélismes, allusions, coïncidences, analogies, etc.

Avec Jacques Aumont, Raymond Bellour, Victor Burgin, Pascale Cassagnau, Philippe Dubois, Thomas Y. Levin, Philippe-Alain Michaud, Olivier Michelon et Dominique Païni.
Colloque proposé par le Centre de recherche en esthétique du cinéma et des images (Creci/Ircav) de l’Université Paris III-Sorbonne nouvelle.
Samedi 9 décembre 11h15-13h, 14h15-18h30, 19h30-21h, petite salle, niveau – 1, entrée libre dans la limite des places disponibles

> Plus d'infos...
 

Anthropométries et autres sauts dans le vide - Variations autour de l'oeuvre d'Yves Klein

Cinémas
espaceur
Dans le cadre du cycle Vidéos et après, cette sélection rassemble des vidéos d'artistes de la collection du Musée national d'art moderne qui font écho d'une manière ou d'une autre à l'oeuvre d'Yves Klein. Contemporaines ou non de l'artiste, aucune de ces oeuvres ne revendique de filiation directe avec le travail d'Yves Klein. Cependant, en mettant en oeuvre certains de ses principes fondateurs, elles attestent de la continuité et de l'influence des modes de création inaugurés en France par l'artiste au début des années 60 : la considération du processus comme élément constitutif de l'oeuvre, le corps comme outil de performance et médium artistique, la trace de l'action comme empreinte. Si une part de cette sélection est constituée de performances enregistrées, que l'on peut désigner comme prolongements des Anthropométries, l'autre partie appréhendera par des liens formels ou conceptuels d'autres aspects de l'oeuvre : le Saut dans le vide, le monochrome, le bleu.

Vidéos de Marina Abramovic et Ulay, Thierry Kuntzel, George Tony Stoll, Carolee Schneemann, Mona Hatoum, Bill Viola.
Lundi 11 décembre, 18h30, cinéma 1, 5,5 € ; 3,5 €

> Plus d'infos...


Cycle Super 8

Cinémas
espaceur
Mercredi 6 décembre à 19h, en cinéma 2 : Crépitements Super 8
Carte blanche à Braquage, association de jeunes cinéastes expérimentaux, qui a élaboré un programme sur le thème du crépitement.

Jeudi 7 décembre à 19h, en cinéma 1 : Allemagne années 1980
Un aperçu de l’underground allemand des années 80.
Ulrich Sappock, membre du groupe Anarchistische Gummizelle, sera présent à la séance.

Dimanche 10 décembre à 15h en cinéma 2 : No Wave 3
Cette 3e séance No Wave est consacrée à Vivienne Dick. Vous pourrez y voir deux de ses films, Beauty Becomes the Beast et She Had Her Gun Already.> Plus d'infos...
image

En application de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez des droits d'opposition (art. 26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi) et de rectification (art. 36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation, la communication ou la conservation est interdite.