édito
 

PROGRAMME EN EDUCATION ESTHETIQUE POUR LES CLASSES DE BEP - référentiel paru au B.O. n°31 du 30 juillet 1992 (retranscription du texte officiel)

 

I. OBJECTIFS


Les deux années de formation en Education esthétique doivent permettre à l'élève de comprendre son environnement, de communiquer en s'exprimant plastiquement, d'élargir sa culture artistique.


1. Comprendre son environnement


L'élève doit pouvoir se situer dans l'environnement quotidien, dans sa région, dans sa cité. Architectures, objets, images relevant de cultures, d'origines, de techniques et de choix esthétiques différents, composent cet environnement. Chaque élément, traditionnel, ou conçu dans un esprit d'innovation, met en relation des espaces, des volumes, des formes, des matières et des couleurs; il répond à des fonctions, transmet des significations. Pour que l'élève porte un regard sensible, analytique et objectif sur cet ensemble et s'intègre de façon constructive au monde qui l'entoure, l'Education esthétique le formera progressivement à :

    • observer, prendre connaissance des divers manifestations de l'art et de l'art appliqué contemporains, les décrire et analyser leur composantes ;
    • apprécier et critiquer des expressions artistiques variées, traditionnelles ou novatrices.

     


2. Communiquer, s'exprimer plastiquement.


Professionnellement ou personnellement, l'élève doit pouvoir concrétiser ses idées et les expliciter avec clarté. Pour se faire comprendre en suscitant l'échange et pour s'exprimer en développant ses aptitudes sensibles, intellectuelles et créatives, l'élève doit, en réponse à un problème posé, formuler des idées, les organiser, les mettre au point et les exprimer en utilisant des moyens plastiques adaptés. Pour que l'élève élabore, mette en forme et justifie ses propositions, l'Education esthétique le préparera par étape à :

    • traduire visuellement une observation ou une idée ;
    • présenter une proposition plastique et développer un commentaire argumenté.

 

3. Elargir sa culture artistique.


L'élève doit acquérir les bases lui permettant de s'adapter à une société en mutation, marquée par des faits culturels, techniques ou économiques interdépendants, en relation avec l'Histoire et les autres cultures. En se sensibilisant aux repères essentiels de la culture artistique, l'élève prend conscience de l'espace et du temps, découvre des problématiques communes à différents champs, situe le particulier dans son ensemble. Pour qu'il mette en oeuvre les procédures élémentaires d'analyse et de recherche lui permettant d'élargir sa culture et d'opérer des transferts, l'Education esthétique l'aidera à :

  • développer sa curiosité et son ouverture d'esprit, se documenter ;
  • distinguer les relations entre une production artistique et son contexte socioculturel.



II.COMPETENCES



Composantes de la formation


L'Education esthétique doit favoriser l'acquisition de méthodes permettant :

  • d'observer, d'analyser et de traduire des constituants plastiques ;
  • de percevoir des relations entre des constituants et d'enappréhender des significations ;
  • d'exprimer une intention , un sentiment ou une idée ;
  • d'établir des correspondances d'ordre fonctionnel, culturels et esthétiques entre des productions artistiques relevant d'époques ou de catégories différentes.


L'enseignement se fondant sur les acquisitions de la scolarité antérieure, présente trois axes d'étude :

  • Vocabulaire plastique ;
  • Expression plastique et arts appliqués ;
  • Culture artistique.


Ces axes sont étroitement liés ; ils renvoient à des activités d'observation, d'imagination, de réception ou de production dans lesquelles se conjuguent l'analyse, la pratique et la théorie.


Les supports d'étude portent prioritairement sur les arts appliqué s:

  • Architecture, urbanisme ;
  • Cadre de vie, mobilier, design de produit ;
  • Vêtement mode vestimentaire ;
  • Communication visuelle.


Ils sont constamment reliés aux autres domaines artistiques et favorisent l'interaction avec des discipline d'enseignement professionnel et des disciplines d'enseignement général.


Les apprentissages s'organisent de façon progressive sur deux année de formation, cependant les niveaux se différencient:

  • en seconde professionnelle s'effectuent les acquisitions de base; appropriation de la technologie spécifique, identification et analyse des constituants plastiques, expérimentation et utilisation des techniques. il s'agit de confirmer et d'approfondir les acquis de la scolarité antérieure et de donner à des élèves issus de cursus différents des bases communes ;
  • en terminales BEP professionnelle s'effectuent la mise en relation et le transfert des notions de base, l'acquisition des codes élémentaire de la communication visuelle et des repères chronologiques. Il s'agit d'exploiter des connaissances acquises en seconde professionnelle par une pratique réflexive et critique et de préparer l'entrée en baccalauréat professionnel ou technologique ou dans la vie active par un élargissement culturel.


Remarque : Ce programme d'Education esthétique fait partie des enseignement dispensés dans le cadre des enseignements généraux. Pour l'enseignement des Arts appliqués relevant des enseignement professionnels se reporter aux référentiels des spécialités concernées.



1. Compétences relevant du vocabulaire plastique


Prenant appui sur la découverte et sur l'analyse de la réalité observable, l'étude du vocabulaire plastique permet à l'élève de repérer et de relever les spécificités et les caractéristiques d'éléments concrets (paysages, cadre bâti, corps humain, autres modèles) et d'apprécier les significations essentielles d'une image ou d'un produit d'art appliqué.
Pour y parvenir l'enseignement se fondera sur :

    • l'acquisition par l'élève de méthodes d'observation et de moyens de représentation ;
    • la constitution et l'exploitation de modèles et de supports images ;
    • la mise en place d'une pédagogie favorisant l'articulation de la réflexion et de la pratique, collectives ou individuelles.


En fin de première année de formation, l'élève aura acquis les compétences suivantes :

  • analyser les constituants plastiques d'un élément réel oufiguré, utiliser leur principe d'utilisation ;
  • expérimenter et utiliser des techniques de bases, en maîtriser une.


En fin de seconde année l'élève aura acquis les compétences suivantes :

  • traduire à l'aide d'outils et de techniques appropriés des éléments réels ou figurés :
  • maîtriser les principaux modes de la communication visuelle *.

* Cette compétence est à rapprocher de celle développée en français "construire méthodiquement la ou les significations d'un texte à partir d'un repérage (marques d'énonciation, champs lexiquaux, connecteurs, formes verbales, etc.) et de leur mise en réseau"



2. Compétences relevant de l'expression plastique et des arts appliqués.


A partir de l'analyse de productions artistiques et de la mise en oeuvre du vocabulaire plastique, l'expression plastique et les démarches propres à l'art appliqué favorisent l'inventivité de l'élève , le sensibilisent à la notion de fonctionnalité, lui permettent d'acquérir les moyens pour rechercher et formuler des propositions, exprimer ses intentions ou ses idées.


Pour y parvenir, l'enseignement sera fondé sur :

  • l'acquisition par l'élève de moyens techniques et plastiques d'expression ;
  • l'exploitation d'exemples significatifs mettant en évidence les constituants plastiques et les fonctions d'un produit ;
  • l'organisation de situations d'apprentissage favorisant une démarche active tenant compte des contraintes et traitant un problème concret.


En fin de première année de formation l'élève aura acquis les compétences suivantes :

  • imaginer des organisations de formes, structures, couleurs, matières ;
  • utiliser un moyen d'expression adapté au problème traité.


En fin de seconde année de formation l'élève aura acquis les compétences suivantes :

  • identifier des caractéristiques structurelles, chromatiques, textuelles ;
  • transférer des éléments ou des types d'organisation ;
  • analyser les relations fonctionnelles d'un produit d'arts appliqués.



3. Compétences relevant de la culture artistique


A travers un parcours visuel sélectif, guidé et analytique, l'acquisition des bases d'une culture artistique permet à l'élève de découvrir, d'identifier et de comprendre les éléments qui constituent le patrimoine , ainsi que les principales oeuvres plastiques qui jalonnent notre histoire, exemples significatifs de la relation esthétique et technique et reflets synthétiques du contexte historique et social.


Pour y parvenir l'enseignement sera fondé sur :

  • l'acquisition par l'élève de méthode d'analyse ;
  • l'utilisation de livrets, fiches et documents et l'exploitation d'une documentation ;
  • la mise en place d'une méthode pédagogique centrée sur l'étude comparative transférable à d'autres situations.



En fin de première année de formation l'élève aura acquis les compétences suivantes :

  • reconnaître les divers constituants d'une oeuvre ;
  • identifier les caractéristiques essentielles d'un mouvement artistique.

 

En fin de seconde année de formation l'élève aura acquis les compétences suivantes :

  • identifier les repère chronologiques du champ artistique ; **
  • comparer des produits issus d'époques différentes ou d'une même période historique ;
    **Cette compétence est à rapprocher de celles développées en histoire.

 

III. CONTENUS


1. Champs d'étude : contituants plastiques

Mise en oeuvre des notions et savoir-faire :

  • observer les formes, couleurs, valeurs, matières.
  • repérer les principes d'organisation et leurs relations, les utiliser.
  • identifier les modifications d'apparence dûes aux conditions d'observation :
    • incidence de la lumière ;
    • situation dans l'espace .
  • analyser un message visuel :
    • identifier les composants plastiques ;
    • reconnaître et nommer les procédés techniques utilisés ;
    • repérer les fonctions ;
    • appréhender les significations.
  • utiliser la terminologie spécifique .

Activités possibles :

  • relevés sous forme de croquis ou de photographies des éléments réels ou figurés d'un élément naturel ou fabriqué.
  • réalisations en deux ou trois dimensions mettant en jeu l'organisation des constituants plastiques.
  • analyse,orale,écrite,graphique, d'après :
    • images photographiques, infographiques, cinématographiques ;
    • bandes dessinées ;
    • visuels publicitaires fixes ou animés.

2. Champs d'étude : techniques et moyens d'expression

Mise en oeuvre des notions et savoir-faire :

  • expérimenter et utiliser diverses techniques adaptées à la surface et aux volume, en maîtriser une.
  • choisir et exploiter un moyen d'expression pour communiquer :
    • une observation ;
    • une sensation, une émotion, un sentiment, une idée ;
    • une réponse à un problème d'art appliqué.

Activités possibles :

  • pratique des crayons pastels, feutres, gouaches, matériaux divers ...
  • notations graphiques et colorées, traduction de matières, croquis perspectifs, photomontages ...

 

3. Champs d'étude : arts appliqués

Mise en oeuvre des notions et savoir-faire :

  • relever les caractéristiques structurelles, chromatiques et textuelles d'un produit d'art appliqué.
  • opérer des transferts à partir des caractéristiques observées les utiliser avec pertinence dans le cadre d'un problème défini.
  • repérer les relations fonctionnelles :
    • rapport forme/fonction ;
    • rapport matière/fonction ;
    • rapport couleur/fonction.
  • identifier les contraintes esthétiques, techniques, ergonomiques, économiques.
  • comparer les analogies et les différences entre des produits ayant la même fonction.

Activités possibles :

  • croquis de produits d'art appliqué.
  • analyse orale, écrite, graphique à partir de consignes, grilles d'observation, tableaux`comparatifs ...
  • recherche de solutions à un problème relevant des arts appliqués, traduction plastique.

 

4. Champs d'étude : culture artistique

Mise en oeuvre des notions et savoir-faire :

  • observer l'organisation et le choix des constituants plastiques d'une oeuvre : formes,couleurs, matières, valeurs ; noter et apprécier les rapports entre ces constituants.
  • observer et noter les caractéristiques plastiques d'un mouvement artistique :
    • éléments du vocabulaire spécifique ;
    • relations propres au mouvement étudié.
  • s'approprier des bases de chronologie :
    • mémoriser les oeuvres significatives ;
    • noter les correspondances de formes,couleurs, matières, d'oeuvres de catégories différentes issues d'une même période historique ;
    • situer les oeuvres proposées dans le temps, dans leur contexte historique et social.

 

Activités possibles :

  • visite d'expositions de musées, de galeries, de sites.
  • croquis analytiques et documentaires, photographies de productions par exemple : Art Nouveau, Art Déco, période contemporaine.
  • élaboration d'un dossier de référence pour un nombre limité de périodes historiques: oeuvres significatives relevant de catégories différentes sur une même époque : architecture, sculpture, peinture, arts décoratifs, arts appliqués.

 


Les textes officiels organisant le BEP ont été publiés avant 1998 et ne sont donc pas en ligne. Vous pouvez vous reporter aux textes suivants :

  • Éducation esthétique en BEP
    BO n°4 du 23 janvier 1992
  • Programme en Éducation esthétique pour les classes de seconde professionnelle et terminale BEP
    BO n° 31 du 30 juillet 1992
  • Évaluation de l'enseignement général dans les BEP
    BO n°34 du 22 septembre 1994
  • Organisation et horaires des enseignements dispensés dans les formations sous statut scolaire préparant aux brevets d'études professionnelles. (grilles horaires)
    BO spécial n°2 du 9 mars 2000


formations et instructions officielles
 
travaux d'élèves
 
 
actualités artistiques
 
 
ressources
 
profs
 
 
liens
 
 
forum
 
banque d'images