Collège Ernest GABARD (JURANÇON)
Recherche  

Zone privée

Authentification

Qui était Ernest Gabard ?

Ernest Gabard est né à Pau en 1879. Très jeune, il a le malheur de perdre sa mère et peu d’années après son père. Orphelin, il est, avec son frère et ses deux sœurs, recueilli et élevé par un oncle et une tante. Encore enfant, il dessine, modèle, sculpte avec des outils de fortune, sur des morceaux de bois, de pierre et déjà, ses dons naturels sont évidents. 
 A 17 ans, il suit les cours de l’École des Beaux-Arts de Paris. Il fréquente l’atelier de Rodin. Déçu par l’atmosphère parisienne, il choisit de regagner son Béarn natal. 
 Pour lui, un bon sculpteur doit avoir une connaissance approfondie de l’anatomie.  On retrouve dans toute son œuvre ce souci de la vérité, cet hommage à la beauté par l’harmonie des formes, la justesse des proportions, la grâce du mouvement naturel. 
 Plusieurs de ses statues ornent la ville de Pau : la Femme au Puits, au bout de la rue Henri Faisans; la Fontaine aux Enfants sur le boulevard des Pyrénées. 

 Son œuvre est variée : de nombreuses fontaines, des coupes d’aviation, des bustes, des statuettes-portraits, des monuments aux morts. Il réalise aussi des sculptures religieuses
.

Au travers de dessins, il fait vivre les aventures d’un paysan béarnais surnommé Caddetou. Le pittoresque de son personnage, ses réflexions savoureuses, naïves, mais aussi marquées de beaucoup de bon sens, ont intéressé et amusé beaucoup de personnes de l’époque. Pour une grande majorité, Gabard est avant tout l’auteur, le père de Caddetou. 
 Ernest Gabard meurt à Pau en 1957.

 

Autres oeuvres