Recherche  

Zone privée

Authentification

Petit historique de notre collège Joseph Kessel de Monflanquin

Pour beaucoup, nous restons encore le collège du CAP DEL PECH  « Sommet de la colline » bien que depuis 2011 nous vivons dans la plaine de Guillaume.

Le collège « d’en haut » avait été construit en 1954, il était donc nécessaire pour tous sur le plan de la sécurité et des conditions d’enseignement d’envisager une profonde mutation  sur les hauts de MONFLANQUIN ou une construction totalement nouvelle ailleurs.

Ce fut le choix du département et les travaux débutèrent à l’automne 2009 pour une inauguration à la rentrée 2011.

Ce projet était novateur, ambitieux et a bénéficié du label Haute Qualité Environnementale.

Il avait pour but d’accueillir 400 élèves au maximum et nous sommes 380 aujourd’hui

Beaucoup de nouveautés à l’ordre du jour :

Un vrai CDI, une infirmerie, un espace Vie Scolaire central et cohérent, une véritable cafétéria capable d’accueillir 100% de nos effectifs ainsi que le personnel (cuisine de 300 m² et salle de restauration de 220 m²).

Mais surtout au total 24 salles d’enseignement avec un soin particulier pour tout le pôle sciences et le pôle artistique (salle d’Arts Plastiques et de musique).

Les dotations en ordinateurs et en vidéo projecteurs ont continué depuis 2011 et nous atteignons en 2017-2018 un équipement total sur ce point et …. Il nous faut penser à nouveau à actualiser le matériel de départ qui se retrouve aujourd’hui vieillissant.

Des solutions techniques ambitieuses ont été mises en place au niveau de la construction. L’accent a été mis sur la gestion de l’énergie. Nous comptons sur une isolation thermique liée à un puits « canadien » pour la circulation de l’air chaud et froid, notamment dans le hall vitré et dans la salle polyvalente.

Des lampes basse consommation sont en place ainsi que des capteurs solaires pour l’eau chaude. L’eau de pluie elle-même est récupérée pour les toilettes et l’arrosage.

Nous bénéficions d’une chaudière bois (dont le réglage a été compliqué car il s’agissait d’un prototype autrichien) qui est lié au développement de la filière bois locale et d’une autre au fioul qui peut venir en complément.

Tout a été pensé sous la forme d’une éco construction produisant les moindres nuisances possibles et nous pouvons souligner que les bâtiments symbolisent un lieu de travail clair, agréable où il fait « bon vivre ».

Le travail en collaboration avec les élus du département est aussi un acte de confiance et c’est dans la transparence que le collège continuera à évoluer au service des élèves du Monflanquinois et de leur famille.

Grâce à cet outil magnifique et moderne, nous sommes équipés pour que chaque élève élabore un projet ambitieux avec l’accompagnement des familles et de toute la communauté éducative.

Etre à la tête de cet établissement et pouvoir le piloter avec toutes les équipes est un beau défi et un honneur pour le principal que je suis.

Merci à toutes et à tous ceux qui ont participé à sa construction et à toutes celles et ceux qui le font vivre au quotidien pour nos élèves.

 

 

                                                                                  M. BRINGUIER