Recherche  

Zone privée

Authentification

Nous avons rencontré une éditrice du nom de Manon Jaillet. Sa maison d'édition se nomme "La maison est en carton".

Pour devenir éditrice, Manon Jaillet a fait une formation "Métiers du livre".

Le métier d'éditeur consiste à recevoir un texte, le corriger ou faire appel à un correcteur. Ensuite, on scanne les images ou on les photographie si besoin pour illustrer le texte. On travaille sur le format : il sera soit à la française, soit à l'italienne. On choisit la taille des lettres et la police. Après, on choisit le papier (couleur, épaisseur, texture, poids). Le graphiste met en page le livre. Puis, il est envoyé à l'imprimeur. Il est découpé au massicot. Enfin, on relie le livre. Pour cela, soit on colle les pages, soit on les coud, à la japonaise.

A la Maison est en carton, elles travaillent à deux : Manon Jaillet et une salariée. Elles passent 26 heures dans les bureaux, mais Manon Jaillet travaille environ 40 heures par semaine. Pour éditer un livre, il faut de 6 mois à 1 an. La Maison est en carton a édité jusqu'à présent environ 60 livres et 220 tirages d'art. Celui que Manon préfère est Beau jour tout blanc, et celui qui a eu le plus de succès est Pensées cachées.

Ce métier est difficile, mais passionnant. Ce qui est bien, c'est de pouvoir discuter avec des collaborateurs.

Laure et Romane