Recherche  

Zone privée

Authentification

Un enseignement, des projets...

 


 

De chair et de boue

Spectacle gratuit à l'Espace Garonne de Bassens : "De chair est de boue" est une pièce de théâtre écrite par Nicolas Vargas et mis en scène par Rosa Palomino. Dans le cadre du programme, cette pièce aborde la vie des soldats et des civils lors de la Première Guerre Mondiale. Nous invitons tous les parents à y accompagner leurs enfants en classe de troisième.

Dans le cadre des enseignements, les élèves de la classe de 3C rencontreront des acteurs du spectacle ; cet échange motivera, nous en sommes sûrs, les élèves pour aller voir cette mise en scène. Pour plus de renseignements, contacter M. Thouvenin. 


VISITE DU MUSéE D'AQUITAINE ET DES RUINES DU PALAIS GALLIEN

à Bordeaux, les 19 et 26 février 2013 (6e D et 6e F)

 

            L’exposition du musée d'Aquitaine sur la vie des Gaulois au 1er siècle avant J-C était organisée dans des salles différentes qui avaient chacune un thème. Contrairement aux idées reçues, les Gaulois connaissaient l’agriculture et l’élevage. Ils ne mangeaient pas que du sanglier et le coq n’était pas leur animal emblème.

LES MAISONS GAULOISES :

Les Gaulois vivaient dans de petites maisons en bois carrées de dimensions réduites. Dans ces maisons, on trouvait des coffres, des tables, des banquettes collées aux murs …

Reconstitution d'une maison gauloise, musée d'Aquitaine

 

 LES METIERS GAULOIS :

Les Gaulois étaient divisés en plusieurs peuples d’origines différentes. Ils pratiquaient des métiers nombreux et variés comme potier, verrier, forgeron, bûcheron ou commerçant. Les commerçants achetaient et vendaient du vin, de l'ambre, du sel, de la vaisselle métallique …

VIE QUOTIDIENNE :

Les Gaulois attachaient une grande importance à leur apparence. Ils fabriquaient et portaient des tissus de couleurs vives avec des motifs géométriques complexes. Ils fabriquaient la plupart des objets dont ils avaient besoin. 

RELIGION :

Les Gaulois croyaient en la réincarnation, ils incinéraient leurs morts et vénéraient les dieux au pied des cromlechs construits de leurs mains.

 GUERRE :

Les Gaulois étaient de valeureux guerriers. Ils se sont souvent battus contre les Romains qu’ils ont vaincus à Gergovie en -52 av JC et devant lesquels ils se sont rendus à Alésia la même année.

 

            Nous avons aussi visité les ruines du palais Galien : à l'époque de la romanisation, les Gaulois assistaient à des spectacles dans des arènes comme celles du palais Gallien à Bordeaux ou celles du Colisée à Rome. Des gladiateurs y combattaient entre eux ou contre des fauves venus d'Afrique. Dans ces spectacles, ils se battaient jusqu'à la mort.

 


 

La Forteresse du Nord-Médoc et le Musée du Souvenir

à Soulac-sur-mer

Ouverture des élèves sur l'extérieur et devoir de mémoire : sortie du 31 mai 2012 avec deux classes de 3ème : voir le fichier joint.

 

Après les débarquements alliés en Normandie et en Provence (juin et août 1944), l'armée allemande est repoussée vers le Nord-Est de la France, mais une partie des troupes d'occupation continuent de contrôler certains territoires : la forteresse du Nord Médoc, dont Soulac-sur-Mer est le poste de commandement, est une de ces "poches de résistance". 

En août 1944, les Allemands évacuent Bordeaux mais  des  troupes s'enferment dans  la forteresse du Nord-Médoc. Depuis Bordeaux, les FFI (Forces françaises de l'Intérieur) remontent vers le Nord et entament un long siège de la forteresse : finalement le Médoc est libéré en avril 1945, peu de temps avant la capitulation de l'Allemagne, le 8 mai 1945 qui marque la fin de la Deuxième Guerre mondiale en Europe.

La sortie incluait la visite des bunkers (abris souterrains en béton armé) et celle du Musée, sous la diection de M. Souan, président-fondateur de l'association "Memorial de la Forteresse du Nord Médoc".