Recherche  

Zone privée

Authentification

Archives - Année 2011-2012 - Activités culturelles

François Clavier au lycée Pré de Cordy

170 élèves du lycée Pré de Cordy ont assisté à une exceptionnelle représentation théâtrale jeudi 12 avril. François Clavier a véritablement incarné durant plus d’une heure l’œuvre majeure de La Boétie : le Discours de la servitude volontaire. Ce comédien avait déjà eu l’occasion de conquérir le public des festivals d’Avignon puis de Sarlat en 2011.

Nos lycéens ont pu alors mesurer l’incroyable modernité d’un texte écrit par un jeune homme de 17 ou 18 ans il y a plus de 450 ans. Œuvre qui fut reprise par Marat, les partisans de la République au XIX° siècle ou les anarchistes, Tolstoï et même les résistants anti-nazis !

De nombreux élèves de Seconde ont reçu par ailleurs le texte de notre humaniste local, offert par l’association Périgord Patrimoines, présidée par Romain Bondonneau, initiateur du projet.

Les élèves de 1e BPCO conquis par le charisme de l’auteur David Dumortier !

 

Vendredi 30 mars, dans le cadre du Salon du livre jeunesse qui se déroulait à Sarlat, l’écrivain poète David Dumortier est venu parler de poésie, langage, écriture, littérature aux élèves de 1e BPCO.

 Pendant une heure, élèves et enseignants (M. Tauzin, le professeur de la classe et les deux documentalistes qui avaient accueilli l’auteur dans le CDI) ont eu le bonheur d’entendre des propos lumineux et enthousiastes  sur un sujet aussi mystérieux et élitiste que la création littéraire :
l’univers fascinant du pouvoir des mots laissera sûrement une empreinte durable dans leurs esprits !

L’Atelier Conte du lycée

 

Les classes de 2e BPHR se préparent  à finaliser leur apprentissage  de conteur dans l’atelier de Nell.

Ils donneront leur spectacle le jeudi 5 avril de 13h45 à 15h30 au foyer des internes.

Leurs  cadets , les 6e 7de La Boétie , les y retrouveront pour « dire » des contes de leur composition.

Encourageons-les  déjà avec Mesdames Cid-Bourdarias et Villefer, dans leur futures prestations !

Visite du Consul

Photo Sud-Ouest

Suite à l'attribution d'un diplôme d'ambassadeur des Etats Unis à un élève de terminale L, Monsieur le Consul viendra mardi 13 mars de 15h à 17h au lycée Pré de Cordy. Il sera reçu par les élèves de la section hôtelière pour le déjeuner et donnera une conférence débat sur le thème des élections américaines et de la place des minorités dans la culture américaine de 15h à 17H.
 
Tous les élèves de terminales générales  ainsi que les professeurs de la cité scolaire sont cordialement invités à assister à la conférence débat.

Dernières préparations du spectacles des lycéens pour les Scènes ouvertes

Photo Sud Ouest

Le trac monte pour les organisateurs des premières Scènes ouvertes de la saison. A quatorze heures, le rendez-vous au Centre culturel de Sarlat regroupe le noyau dur de la nouvelle équipe : Alexandre, Chloé, Louise, Fanny, Solenn, Mélissa, Laurie... Ils sont là, écoutent avec attention les conseils bienveillants prodigués par Benoît Olive : "Des problèmes, il y en aura... mais vous allez faire face, ne vous inquiétez pas." Et, effectivement, des problèmes, il y en eu mais les organisateurs sont arrivés à bout de chacun ! Ils sont motivés, on vous l'avait dit !

20h00 : la salle est comble d'élèves (dont les internes du lycée), de quelques professeurs et parents des artistes. Laurie, qui anime la soirée, monte sur scène et réveille la salle : "Bonsoir Bercy !". Les artistes et les arts se succèdent : chant et guitare, duo, morceaux de piano classique, contemporain et jazz, diaporama de photos d'élèves et film. Après un entracte gourmand, le groupe des Speechless fait se lever et chanter les élèves jusque là bien sages.

22h15 : c'est fini mais on se retrouvera le mercredi 9 mai : le staff est déjà prêt, les artistes aussi !

Bravo pour nos élèves du lycée hôtelier de Sarlat

AU SERVICE DES LAUREATS DU BOCUSE ET DES CONCURRENTS DU 3eTROPHEE ROUGIE
La fête de la truffe a, cette année,  un fumet plus que raffiné : la présence de 14 lauréats du Bocuse d’Or dans le jury du Trophée Jean Rougié a élevé un étendard prestigieux sur la ville de Sarlat, plus que jamais capitale de la gastronomie.

L’académie culinaire du foie gras et de la truffe est née de la volonté de trois partenaires : la ville de Sarlat, Rougié et la maison Pébeyre, seul négociant français spécialisé dans le négoce de la truffe. Un autre partenaire, plus modeste mais indispensable doit être mentionné ; ce sont les élèves du lycée hôtelier  Pré de Cordy dont le dévouement et l’efficacité ont été testés avec le plus grand succès.

De 8h du matin à 23h, ces élèves  ont accompli leurs multiples taches avec diligence et déjà professionnalisme . A l’ombre des cuisines comme à la lumière du plateau du show culinaire, ils ont été les chevilles ouvrières sans lesquelles cette belle manifestation gastronomiques n’aurait pas eu lieu.

Merci et encore bravo à : Justine Magnante, Marine Masaryck-Kempf, Joao Da Silva Muge, Amélia Michel, Indy Verbruggen, Mélanie Mensuelle, Maimmouna Sane, Marie Napol pour la cuisine

Anaïs Espinet, Emmanuelle Mathé, Quentin Lacoste, Thomas Garrigue, Elodie Le Verge, Zoé Hurtaud pour le service.     GV.

Fête de la truffe

Les élèves de la section hôtelière encadré par leurs professeurs ont participé ce we à la fête de la truffe en assistant les élèves sélectionnés pour le trophée Jean Rougié.

Centre culturel - Scènes ouvertes


Les "scènes ouvertes" sont en préparation, la première aura lieu au lycée le 23 novembre 2011 à  20h au lycée Pré de Cordy

Les auditions :
la 1ère a eu lieu vendredi et a rassemblé un bon groupe de musiciens
Le prochain RDV est fixé au jeudi 20 octobre à 17h00 dans la salle de piano (bâtiment 7 en face de la salle 703).

Dernière minute :
On recherche activement des artistes de théâtre (ou one-man show) et de danse.
On recherche également des enseignants prêts à accompagner les élèves (tous les instruments sont les bienvenus).

La formation à la gestion de plateau :
- au lycée le mercredi après midi
- au centre culturel, les 17/18 octobre 2011

Partenariat avec le centre culturel

3 élèves de Bac Pro SEN et 3 étudiants de MANCAV sont accueillis au centre culturel pour observer la préparation du spectacle de vendredi soir : L'affaire Brassens.
Ils sont parrainés par le directeur technique M Grojeanne.

Réunion du cercle littéraire


Le cercle littéraire se réunit au CDI le mardi à 13h. On y discute de ses lectures, aimées ou pas, on visite le salon du livre de Brive, on boit le café ou le thé de temps en temps, on partage un gâteau et on parle, on parle, on parle.



Un OVNI au milieu du Festival

Jeudi soir, à Proissans, Dans la solitude des champs de coton de Bernard-Marie Koltès était donnée par la compagnie du "Théâtre de l'eau qui dort". Une pièce exigeante, aux longs monologues, où la langue koltésienne foisonne, logorrhée poétique qui chante un monde désenchanté. Les comédiens, Karim Hammiche et David Seigneur, exceptionnels de justesse s'appuient sur des choix brillants de mise en scène.

La rencontre qui confronte les spectateurs aux comédiens et au metteur en scène, Patrick Roldez, à l'issue du spectacle révèle le plaisir de ceux-là : "C'était intense, fort, violent... pas violent de façon négative... violent dans ce que cela provoque en nous..." ; "Le jeu, la lumière... de la pure magie. On était emportés avec vous sur le plateau !" ... et l'humilité de ceux-ci "Oui, merci pour vos remarques. L'important c'est d'avoir vécu ce moment... même si vous l'avez oublié dans deux jours, même si vous avez trouvé cela ennuyeux, difficile.

L'important c'est que cela devienne un souvenir, une expérience de théâtre que vous pourrez vous rappeler quand vous irez voir d'autres pièces..."
En cette période de Festival du film, nous retournons devant les écrans noirs, enrichis d'une expérience humaine vécue comme un OVNI au milieu de cette semaine de paillettes !

Partenariat avec Sud Ouest

M Spirlet de l'agence de Bordeaux de Sud Ouest était dans nos locaux jeudi 13 octobre pour former nos élèves à l'écriture journalistique et les mettre en garde contre certaines dérives d'internet.

M Spirlet soutient nos élèves et les forme au métier de reporter puisque 15 d'entre eux vont couvrir le festival du film de Sarlat qui se déroule du 9 au 12 novembre 2012 à Sarlat.

Toutes les infos seront à découvrir sur le blog "festival du film des lycéens" l'occasion  hébergé par le site de Sud Ouest.

Festival du film de Sarlat


Le festival du film de Sarlat se tiendra du 8 au 12 novembre. Tous les élèves de la section cinéma audiovisuel y prennent part.


17 élèves de 1ES/L et S et 4 TES seront reporters du festival. Leur blog se trouve à l'adresse suivante:



http://lyceeducinema.blogs.sudouest.fr/




Journalistes en herbe

Ce jeudi 3 Novembre 2011 fut riche en surprises!

Dans la matinée, un documentaliste du lycée Pablo Picasso et un professeur d'histoire-géo au collège du Bugue, sont venus à notre rencontre. Afin d'en apprendre davantage sur l'écriture journalistique ainsi que sur l'organisation d'un blog et différentes règles à respecter, les deux enseignants nous ont fait part de leurs conseils ! Beaucoup de temps nous a été consacré et nous sommes parés pour être de bons rédacteurs.

Deuxième moment fort de la journée, la rencontre avec la critique de cinéma Sophie Avon ! Malgré une discussion via vidéo-conférence, l'échange fut très enrichissant et vivant. Nombreuses de nos questions ont eu leurs réponses, et plus encore. Sophie nous a emportés l'espace d'un instant dans son monde, et nous a enchantés par son enthousiasme, sa culture et sa simplicité.

 "Lors du festival du film, nous allons tout faire pour nous mettre dans la peau de critiques de cinéma, si vous aviez un conseil à nous donner, lequel serait-il ?"
"Regardez le film, vivez-le, entrez-y, ouvrez tous vos organes."

Manon.

Des Goncourt en même temps à Paris et à Sarlat. Catherine Cusset, Goncourt des lycéens 2008, échangeait hier avec des élèves.

Hier en début d'après midi, alors que le jury divulguait le nom du Goncourt 2011 à Paris, 34 lycéens de Pré-de-Cordy discutaient avec Catherine Cusset, prix Goncourt des lycéens 2008, dans la salle polyvalente de l'établissement.

« Vous savez qui est le Goncourt 2011 ? Alexis Jenni ? », s'enquérait-elle à la fin de la rencontre de deux heures alors qu'elle dédicaçait à tout va d'une main tandis que l'autre portait à sa bouche une crêpe au sucre, sa pâtisserie préférée confectionnée par ces chanceux et attentionnés lycéens.


Même si ces élèves de la seconde 4 ne se destinent pas tous à une filière littéraire, ils mesuraient tout de même que la présence de cet auteur était un beau cadeau, tout comme leur professeur de français, Christine d'Aloise : « Normalement, elle ne fait pas cela. Elle n'a d'ailleurs pas voulu faire de signature en librairie car elle n'a pas de livre en ce moment. Quand les élèves ont su qu'elle venait, ils étaient tous très excités à cette idée et ils ont lu son livre. »

Quels revenus ?

Il faut savoir que Catherine Cusset vit aux États-Unis (1). Sa venue à Sarlat tient d'un concours de circonstances et une proximité avec une mère d'élève sarladaise qu'elle compte parmi ses amies. Elle est donc venue quelques jours à Sarlat en visite et a accepté de venir rencontrer ces lycéens.

Bien loin des clichés du vieux bonhomme qui sent la naphtaline, l'auteur sûrement bien plus à l'aise qu'un poisson dans un « Bouillon de culture » s'est prêtée au jeu des questions-réponses. Bien que professeur d'université habituée à être écoutée, elle a incité même à créer un dialogue plutôt que de parler seule, même si ses réponses étaient parfois longues.

La jeune assistance, mise en confiance et qui avait préparé sa venue, a donc abordé des thèmes variés, plus ou moins personnels, sur sa technique d'écriture, ses revenus, ce qui l'a amené à écrire (une rupture amoureuse !), le talent, l'inspiration, le style, le succès, les critiques, les bons et mauvais auteurs, s'il fallait avoir fait des études…
Zapping littéraire

L'auteur se décrivant travailleuse et persistante n'a surtout pas incité les élèves à choisir le métier d'écrivain mais leur a vanté l'écriture, « soulagement physique », et la lecture, « une passion comme manger du chocolat ».

Les invitant presque au zapping littéraire, elle leur a conseillé : « Ne vous entêtez pas à lire un livre qui ne vous plaît pas. Trouvez un auteur qui vous plaît et lisez tout, sinon cela vous dégoûte de la lecture. »

Franck Delage, journaliste de Sud-Ouest
(1) Auteur de neuf livres, elle a reçu le Goncourt des lycéens en 2008 pour « Un brillant avenir ».

Source : journal Sud Ouest

Catherine Cusset au Lycée Pré de Cordy

Le lycée Pré de Cordy et plus spécialement la classe de 2nde4 a l'honneur de recevoir Catherine Cusset mercredi 2 novembre.

Romancière déjà auréolée du Prix Goncourt des Lycéens pour Un brillant avenir, Catherine Cusset rencontrera les élèves salle polyvalente à 14h00.

Ils ont hâte de poser mille questions à l’auteure qui leur fait une fleur en acceptant cette rencontre, moment privilégié dont ils seront les seuls bénéficiaires.

Ils lui réservent un accueil chaleureux et peut-être une ou deux surprises…

Mercredi 2 novembre : venue de Catherine Cusset

 

Auteur notamment de Un brillant avenir, prix Goncourt des lycéens en 2008.

Elle rencontrera les élèves de 2°4, les élèves du Cercle littéraire et les lycéennes inscrites du jury du livre Elle.


Scènes ouvertes

Réunion du projet "Scènes ouvertes" au centre culturel de Sarlat le mercredi 28 septembre à 14h pour tous les élèves intéressés