Recherche  

Zone privée

Authentification

Jeux Internationaux de la Jeunesse 2012

JEUX INTERNATIONAUX DE LA JEUNESSE

Après voir participé à la première édition à Arcachon en mai dernier, notre établissement a la chance d’avoir été sollicité pour représenter l’académie de Bordeaux aux Jeux Internationaux de la Jeunesse, qui se tiendront à Nice du 21 au 25 mars prochain.

Clara, Justine, Océane, Mathieu et Fabrice
, élèves du lycée professionnel (sections commerce et restauration) licenciés à l’association sportive, prendront part à cette grande aventure.

Initié par l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS) et l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger, ce deuxième rendez-vous est placé sous le signe de la francophonie et de l’accès à la pratique sportive pour les jeunes filles du monde.

Cette manifestation, qui mêle activités physiques et culturelles, entre mer et montagne, rassemblera des lycéens du monde entier.
Images et comptes-rendus à suivre sur le site…

Les Jeux Internationaux de la jeunesse auront leur reportage sur le site médias de l'académie de Nice  http://www.unss-medias.org/
plus précisément à partir de cette page; en temps réel et tous les jours, photos et vidéos seront mis en ligne http://www.unss-medias.org/jij.php

Une première journée bien remplie

Après un long parcours en minibus, le soleil retrouvé et quelques panneaux sentant bon le sud ont accompagné nos derniers kilomètres. Les palmiers et l’hôtel sur la Promenade des Anglais nous ont rapidement mis dans l’ambiance niçoise.

Le temps du repas du soir et de l’installation a permis les premiers échanges timides avec les autres délégations : Copenhague, Londres, Bruxelles, Saint-Pierre et Miquelon, la Guadeloupe, le Liban, la Catalogne et trois lycées français dont le nôtre participent à l’aventure. Certains accompagnateurs se reconnaissent pour avoir déjà pris part à la première édition des Jeux à Arcachon en 2011.

Les choses sérieuses ont commencé jeudi avec les rencontres sportives mais il faut avouer que la victoire n’est pas l’enjeu principal. Si certaines équipes se sont particulièrement entraînées, nous faisons partie des « amateurs » qui privilégient la bonne humeur. C’est ainsi que, vêtus de nos T-shirts jaunes rappelant un célèbre film, nous sympathisons avec certains concurrents en handball sur herbe.

Sur les terrains voisins, les autres joueurs en décousent en football.

Les tournois sont momentanément interrompus pour accueillir les personnalités représentant les différents partenaires : les Jeux sont officiellement ouverts.

Le Directeur national de l’UNSS ne manquera pas de s’adresser à nous ; il appréciera notamment… nos fameux T-shirts !

L’après-midi sera consacré dans un premier temps à des activités physiques en découverte : capoeira, step, double dutch (avec des cordes à sauter) et karaté chorégraphié. Inscrits dans les deux premières, nous y participons avec beaucoup d’enthousiasme, ce qui nous vaut d’ailleurs quelques courbatures…

La journée s’achève par un challenge culturel dans le vieux Nice, qui nous conduit dans les ruelles et jusqu’au belvédère dominant la Baie des Anges. Le point de vue est magnifique.

Photos de la première journée

Visite sur les Iles de Lérins

 

La journée de vendredi était consacrée à la découverte des îles de Lérins au large de Cannes, et plus particulièrement de l’île de Ste Marguerite.

 

Après avoir accosté, nous avons dans un premier temps visité le Fort royal construit par Vauban puis le musée de la mer qui abrite la prison où fut enfermé le Masque de fer à l’époque de Louis XIV.

 

 

Nous avons conclu cette matinée culturelle par un atelier de conception de l’affiche des futurs Jeux Internationaux de la Jeunesse.

 

Nous avons tout misé sur ce travail artistique, pour lequel la présence de M. Jeannet constituait un atout majeur !

 

 

Après le pique-nique pris dans l’enceinte de la citadelle, nous avons découvert l’île et son environnement naturel grâce à un guide de l’Office national des forêts.

Au cours de cette randonnée, nous avons accédé à des criques désertes… en cette période de l’année.

A 16h30, nous avons regagné le continent.

Notre prochain rendez-vous fut une conférence au parc Phoenix, sur les thèmes de l’olympisme et de la place de la femme dans le sport. Animée par le directeur régional du comité olympique, par une ancienne championne de karaté et une dirigeante fédérale de badminton, cette intervention a donné lieu à des échanges avec les délégations.

Au terme de cette journée culturelle riche et intense, chacun aspirait enfin à un repos bien mérité

Opération montagne

 

Samedi nous avons pris la direction des Alpes pour la partie en altitude de notre séjour.

Dans le cadre montagnard de Saint-Martin-Vésubie, il a fallu très vite retrouver de l’énergie pour affronter l’épreuve de « bike and run » (relais course et vélo suivi de tir à la carabine laser). Dans cette activité exigeante, par équipes mixtes, les sarladais se sont montrés solidaires et déterminés.

Parallèlement, le badminton et l’escalade étaient ouverts à la pratique libre.

 

Puis nous avons gagné le site de nos futures aventures dans le Mercantour pour déguster un buffet composé de produits locaux, dans un décor entre neige et sapins.

Nous sommes alors partis à la rencontre des loups du parc Alpha, situé à 1500m d’altitude. Trois meutes de loups vivent là et nous avons eu l’occasion rare de les observer dans leur habitat naturel à l’abri des affûts. Deux élèves ont même eu la possibilité de participer au nourrissage des bêtes.

Cette expérience fut un moment fort apprécié par le groupe.

 

De retour à Nice, il a fallu rapidement organiser la soirée des pays.

Chaque délégation avait la mission de présenter son environnement ainsi que de faire connaître des spécialités culinaires aux autres participants.

Il devient désormais habituel que le stand périgourdin rencontre un vif succès. En effet, grâce à nos partenaires, nous avons pu présenter nos plus beaux paysages et faire déguster nos meilleurs produits : un grand merci aux foies gras Rougié, à l’office de tourisme du Périgord Noir et aux collectivités locales pour leur précieux soutien et leur générosité.

Cette dernière soirée a déjà un léger goût amer, tant l’expérience fut belle et les rencontres riches.