Recherche  

Zone privée

Authentification

Une dernière visite d’entreprise pour les élèves de terminale baccalauréat Professionnel TECHNICIEN D’USINAGE.

Au cours de leur cursus de trois ans, les élèves de baccalauréat usinage du lycée professionnel Pré de Cordy ont eu la chance de visiter plusieurs unités de production. Si les sites retenus par les enseignants sont tous en rapport avec le domaine professionnel étudié au lycée, ils peuvent néanmoins être très variés. Ces élèves ont déjà visité des entreprises fabricant des pièces aéronautiques, médicales ou de produits de luxe.

Lundi 5 mai, ce sont deux entreprises girondines qui ont été retenues : DELOBEL à Salles et SIRA à Bordeaux. Ces deux usines ont la particularité de fabriquer des pièces de grandes dimensions. La première évolue aussi bien dans le milieu du nucléaire civil que dans le nautisme avec, par exemple, la fabrication de gouvernail de bateaux. Les visiteurs y ont découvert des machines de tailles hors normes qui leur étaient parfois inconnues: des brocheuses, des tailleuses de pignons, des découpes au laser et des tours de 13 mètres de long, pouvant fabriquer des pièces de 5 mètres de diamètre !


La deuxième entreprise, située à Bordeaux même, travaille elle aussi pour le nucléaire civil, avec des pièces d’une grande précision qui se positionnent au cœur des réacteurs nucléaires. Elle fabrique les tourelles qui équipent le nouveau véhicule blindé de l’armée française (VBCI), celles-ci ont la particularité d’être en aluminium. Sur d’énormes aléseuses étaient installées des pièces en rapport avec le lancement du missile français M51, une fusée aux caractéristiques étonnantes : 12 mètres de long, 56 tonnes, 10 têtes nucléaires, une vitesse de mach15 et 120 millions d’euros l’unité !

Tout l’intérêt de telles visites réside dans la particularité des machines qui s’adaptent aux dimensions des pièces réalisées. Les centres d’usinage ne sont plus du type « potence » mais « portique » et les tours ne sont plus horizontaux mais verticaux pour supporter la masse importante des réalisations.

A quelques semaines des épreuves ponctuelles de l’examen final, les élèves de terminale Baccalauréat Professionnel Technicien d’Usinage ont bénéficié au cours de leur formation d’une vision très étendue de leurs futurs métiers. Ce sera un atout au moment de choisir les entreprises dans lesquelles ils voudront travailler.

Nouvelle sortie pour les élèves de l'atelier « sciences archéologiques et art pariétal»

Sortie du jeudi 20 mars pour quelques élèves de seconde participant à l’atelier « sciences archéologiques et art pariétal ».

Accompagnés de leur professeur M Le Borgne, les élèves ont pu visiter un site d’art pariétal (grotte de Bernifal), participer à un atelier de fouille archéologique au PIP (avec Bruno Caudron) et enfin ils ont pu côtoyer quelques archéologues de l’INRAP et du conseil Général de la Dordogne sur le site du château de Campagne.

Château de Campagne
Explications de M.Pémandrant

Atelier « sciences archéologiques et art pariétal »

Sortie du jeudi 16 janvier 2014 pour quelques élèves de seconde participant à l’atelier d’accompagnement personnalisé « sciences archéologiques et art pariétal » proposé par M Le Borgne.

Au programme visite de la grotte de Bernifal et des locaux de l’INRAP à Campagne (rencontre avec des archéologues de l’INRAP, de la Région et du département) puis participation à un atelier de fouilles archéologiques au PIP avec Bruno Caudron.

Les élèves de la section Technicien d'Usinage à la découverte des entreprises

Les élèves de seconde de la section baccalauréat Technicien d’Usinage du Lycée Professionnel Pré de Cordy bénéficient cette année d’un stage d’intégration. La première journée s’est déroulée mardi 15 octobre, avec au programme la visite de deux entreprises qui se positionnent  parmi les leaders mondiaux dans leurs secteurs.

La première, Suturex, à Carsac, fabrique des aiguilles chirurgicales. A travers la découverte du site de production, les élèves ont pu apprécier toute la difficulté à réaliser des aiguilles pour le domaine médical. 

Le groupe a été accueilli l’après-midi par une deuxième entreprise, Ratier Figeac, spécialisée dans l’aéronautique. Ce site a permis à la dizaine d’élèves du groupe de découvrir la fabrication d’éléments aussi variés que des commandes de vol,  d’hélices ou de systèmes de manœuvres de volets. Le « tricotage » des hélices de l’avion militaire A400M avec des fils de kevlar a particulièrement étonné les membres du groupe.

Cette journée a permis aux lycéens de découvrir l’environnement des métiers qu’ils seront amenés à pratiquer et d’appréhender des réalités industrielles telles que les coûts, les délais ou la qualité. Ces futurs spécialistes en fabrication ont été heureux d’apprendre que cette filière crée des emplois même pendant cette période de crise économique.

Les enseignants du lycée Pré de Cordy ont eu le plaisir de revoir d’anciens élèves qui travaillent maintenant dans ces deux usines, preuve que la formation Baccalauréat Professionnel Technicien d’Usinage est appréciée dans l’industrie.

Les élèves de terminale S1 aux Eysies

Dans le cadre de la fête de la Science, les élèves de terminale S1 se sont déplacés aux Eysies vendredi 11 octobre 2013.

Dans un froid glacial, les élèves ont tout d’abord visité le site archéologique de Laugerie Haute où ils ont pu se faire expliquer par Florence Landais les méthodes de datation relative par stratigraphie.

L’après midi Cécile Gizardin a proposé aux élèves une visite du musée en leur expliquant les différentes méthodes de datation absolues qui ont permis de dater certains objets de la collection.

Un grand merci aux conférencières du Musée National de la Préhistoire ainsi qu’à Cap Sciences Bordeaux qui a permis cette visite.

Riwal Le Borgne et Maryline Sadouillette

Sortie à la foire exposition de Périgueux

 

Les élèves de seconde bac pro commerce et terminale CAP vente  se sont rendus à la foire exposition de Périgueux le vendredi 13 septembre. 

Après avoir complété leurs questionnaires avec l’aide des exposants et admiré les trésors de la Chine, les apprentis vendeurs ont pu se détendre et profiter des différentes attractions présentes sur le site.

La journée fut donc  enrichissante et bien remplie.