Recherche  

Zone privée

Authentification

Actualités - Infos

Un des meilleurs apprentis de France 2016 au lycée Pré-de-Cordy

  

Samedi 26 novembre, dans les salons du maire au théâtre de l’Odyssée à Périgueux, Alban Couthino à reçu la médaille de la ville des mains d’Antoine Audi, en récompense de sa prestation au concours Un des meilleurs Apprentis de France dans la spécialité MEI (Maintenance des Equipements Industriels) qu’il lui a été enseignée au lycée Pré-de-Cordy à Sarlat.

 

 

Alban Couthino entouré d’Antoine Audi, maire de Périgueux et de Philippe Etchebest, Meilleur Ouvrier de France 2000 en cuisine et animateur de l’émission Topchef.

La police scientifique au lycée Pré de Cordy …

Ce mardi 15 novembre les élèves de seconde inscrits en MPS (méthodes et pratiques scientifiques) ont pu rencontrer des  spécialistes du relevé d’indice qu’on appelle les TIC (technicien en investigation criminelle).

Mr LOUAGIE, TIC de proximité (généraliste en investigation criminelle) et M GRENECHE, TIC (spécialiste en investigation criminelle) ont présenté aux élèves leurs méthodes de travail et les origines de la police scientifique tout en leur faisant partager leur expérience de terrain. Les élèves ont pu également s’initier aux relevés d’empreintes digitales en suivant les conseils avisés de nos TIC. Cette rencontre fait suite à un travail réalisé en classe autour d’une scène de crime sur laquelle les élèves ont relevé des indices pour les étudier en laboratoire.

Nous remercions vivement Mr LOUAGIE et Mr GRENECHE pour leur intervention et leur présence qui fait un lien important entre les études et la vie professionnelle, ce qui permet également de proposer des perspectives d’orientations à nos élèves.
Les professeurs de MPS : Messieurs TIRADO, JOURDAIN et LE BORGNE

Les élèves de TS au commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives de Gramat

Jeudi 10 novembre 2016, quelques élèves de TS, accompagnés de leur professeur Mr LE BORGNE et Mr ASTIE ainsi que Mme DOYOTTE, sont allés visiter le centre du CEA (commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) de Gramat. Jusqu’en 2010, le centre faisait partie de la DGA (Direction générale de l’armement) et avait été créé juste après la 2ème guerre mondiale dans l’objectif d’effectuer des recherches sur les fusées V2. Depuis 2010 le centre a rejoint le CEA et plus particulièrement la DAM (direction des applications militaires) et emploie plus de 250 personnes. Le site de Gramat est le centre d’expertise de la Défense en matière de vulnérabilité et d’efficacité des armements (efficacité des armements et de protection de nos systèmes d’armes contre les agressions nucléaires, électromagnétiques et conventionnelles).

Les élèves ont donc pu voir notamment des installations importantes de recherche d’attaque et de protection concernant les effets des ondes électromagnétiques sur les installations électriques. Ils ont également pu voir et avoir des explications sur les lanceurs à hydrogène capables d’envoyer des projectiles jusqu’à 4000 m/s (c'est-à-dire 14400 km/h) pour étudier leur impact sur certaines cibles (fournies par le client).

Cette visite était surtout l’occasion d’avoir un contact avec des professionnels (Ingénieurs et techniciens) sur leur lieu de travail, de connaitre leur parcours d’étude et de comprendre leurs méthodes de travail où la démarche scientifique est de rigueur : protocole de mesure, tests, comparaison des tests avec la simulation en vue d’établir des modèles numériques exploitables.

Les élèves étaient ravis de leur visite qu’on ne manquera pas de renouveler l’année prochaine.

Comme chaque année nous avons été très bien accueillis et nous remercions vivement le directeur Mr VANPOPERYNGHE, Mr PUECH, ainsi que  tous les intervenants de la journée.

Les élèves du lycée Pré de Cordy à Sarlat inscrits en classe de 1re Bac Pro maintenance des équipements industriels (MEI) ne font pas que se promener….

Dix élèves du lycée Pré de Cordy à Sarlat inscrits en classe de 1re Bac Pro maintenance des équipements industriels (MEI) ont effectué, mardi, leur première sortie sur le terrain.

À cette occasion, leurs enseignants professionnels M. Besanger et Moron leur avaient trouvé un fabuleux terrain de découverte à la filature de Belvès et tout particulièrement avec les cardes (machines textiles) qui ont cessé de fonctionner.

Pour quelles raisons ? C'était justement le terrain de recherche des jeunes gens. Les élèves, qui après avoir réussi leur bac pro , seront appelés à devenir des techniciens chargés d'assurer la maintenance corrective et préventive d'installations à caractère industriel, se sont donc livrés à un large travail d'analyse sur les machines. Ils ont inspecté tous les rouleaux, dégraissé et démonté les roulements défectueux.

Le groupe a aussi déterminé tout ce qui était à refaire et envisagé ensuite les travaux sur la partie alimentation électrique et la mise en sécurité préalable à toute remise en marche. Les lycéens, tous issus du bassin scolaire du sarladais, ne dissimulaient pas leur satisfaction de mettre utilement et concrètement les mains dans le cambouis.

De quoi apprendre leur métier sur le terrain puisque dans un an, ils devront justement participer à l'amélioration et à la modification de matériels existants comme la mise en œuvre de nouveaux équipements.

Démarrage en trombe pour les nouveaux élèves Techniciens Usineurs

L’intégration des « entrants » au lycée professionnel Pré de Cordy s’est idéalement déroulée vendredi 2 septembre, à l’étang de Tamniès, par une belle journée d’été.

Les secondes baccalauréat professionnel, les premières années CAP et les 3ème« Prépa Pro » se sont affrontés sur 8 épreuves : canöé, VTT, tir à la carabine laser, stike line, golf, grimpe d’arbre, master mind et tir à l’arc. Les 16 équipes engagées ont gardé un excellent état d’esprit toute la journée et se sont pleinement investies pour essayer de marquer un maximum de points à chaque épreuve. Pour la première fois, une équipe composée uniquement d’enseignants était engagée et, malgré des baignades involontaires lors de l’épreuve de canöé, elle termine le challenge à une place honorable. 

Au final, les élèves de seconde bac. pro. Technicien d’Usinage se sont largement imposés et remportent le trophée qui est remis en jeu chaque année.  Une classe qui, dès le lendemain de la rentrée, a montré des qualités physiques et techniques ainsi qu’un bon état d’esprit qui seront indispensables quand il s’agira d’intégrer le monde des entreprises.