Recherche  

Zone privée

Authentification

Atelier « sciences archéologiques et art pariétal

Dans le cadre de l’accompagnement personnalisé 22 élèves de seconde ont participé à un atelier intitulé « sciences archéologiques et art pariétal »

sur la photo : Les élèves en visite à l’INRAP (Institut National de Recherche en Archéologie Préventive) au château de Campagne.

Au cours de cet atelier les élèves ont également réalisé un blog consultable à l’adresse suivante : 

Voyage à Verdun

C’est à l’occasion du centenaire de la 1ère guerre mondiale qu’un voyage pédagogique a été organisé afin de permettre à deux classes de première de fouler les champs de bataille et d’approfondir leurs connaissances sur la Grande Guerre.

Les élèves et trois accompagnateurs sont partis mardi soir en bus en direction de Verdun dans la Meuse; une nuit dans le bus, courte pour certains, meilleure pour d’autres, a permis aux élèves d’enchaîner sur une journée chargée.

Voici une sélection infime de photos parmi les nombreux clichés que se chargent de prendre une poignée d’élèves motivés qui retracent progressivement leurs deux journées de visite. 

Matinée du 1er Avril

Après midi du 1er Avril

Matinée du 2 Avril

Après midi du 2 Avril

Voyage des élèves en arts plastiques à Toulouse vendredi 13 mars 2015

 

Voyage des élèves en arts plastiques à Toulouse vendredi 13 mars 2015, avec, le matin, la visite de l'espace Ecureuil, présentant une exposition des travaux de Damien Beyrouthy, qui utilise la vidéo pour s'interroger sur le rapport entre corps et image.

 

Il s'intéresse autant à la façon de regarder les images qu'à « vidéographier » des corps particuliers, flottants, déformés, ayant l'air d'être entre le monde des images et le monde réel.

 

Il cherche aussi à voir comment il est possible de remployer des films déjà existants ou des images présentes sur Internet pour en donner une autre vision). L'après-midi, visite du Musée des Abattoirs, musée d'art moderne et contemporain.

Fabrication mécanique : les élèves du Pré de Cordy à la découverte des réalités industrielles

C’est une journée peu banale qui attendait  les onze élèves de seconde baccalauréat professionnel Technicien d’Usinage ce jeudi 9 octobre. Pas de cartable et pas de cours, juste un bus à prendre à huit heures pour aller découvrir les réalités du monde industriel.

Deux visites étaient au programme de cette sortie. La première s’est déroulée à l’usine Suturex à Carsac . Les adolescents y ont découvert les techniques et les contraintes pour fabriquer des produits en grandes séries. Après une  présentation vidéoprojetée de l’entreprise, qui fait partie des leaders mondiaux dans la fabrication d’aiguilles chirurgicales de qualité, les élèves ont visité l’ensemble des ateliers.

Ils ont constaté que cette entreprise est en perpétuel développement : elle va agrandir considérablement ses locaux en 2015, elle recherche de nouvelles technologies  pour développer ses produits et elle a surtout le souci d’améliorer sans cesse la qualité de ses fabrications. Cette visite a constitué un premier contact avec le monde industriel pour la plupart de ces lycéens qui se sont engagés dans la filière de la fabrication mécanique, une voie qui offre beaucoup d’emplois en ce moment.

L’après-midi s’est déroulée dans le département du Lot, à l’usine Ratier à Figeac. Un site très différent puisqu’il est entièrement dédié à la fabrication de pièces et de sous-ensembles aéronautiques. Les différents ateliers de cette grande entreprise produisent des éléments pour rotors d’hélicoptères, des hélices, des systèmes d’ouverture de portes d’avions, des manches pour les piloter et bien d’autres ensembles. Ici les réalisations sont parfois de dimensions importantes : la vis de commande de plan de vol horizontal de l’Airbus A380 fait plusieurs mètres de long ! La taille des machine-outils est en rapport avec les productions, ce qui a particulièrement impressionné les élèves.

A la fin de la visite, les lycéens ont rencontré Valentin, un opérateur sur commandes numériques récemment embauché et qui a la particularité d’avoir été formé au baccalauréat Technicien d’Usinage au lycée Pré de Cordy. Les jeunes débutants en mécanique et les enseignants ont profité de sa récente expérience professionnelle pour lui poser des questions et approfondir leurs connaissances en matière d’usinage.

Après débriefing, le bilan de cette journée se révèle très positif puisqu’il conforte les adolescents dans leur choix d’orientation professionnelle.