Recherche  

Zone privée

Authentification

Lycée Pré de Cordy : la neuroéducation au service de l'usinage

A l'invitation du collège de Thenon, l'équipe d'enseignants de Baccalauréat Technicien d'Usinage du lycée Pré de Cordy de Sarlat a assisté à une formation « NEUROSUP », la veille des vacances de printemps. Cette formation était assurée par Eric GASPAR, enseignant en mathématiques dans l'académie de Montpellier et créateur du concept « NEUROSUP », basé sur les avancées scientifiques récentes sur la connaissance du cerveau humain et de son fonctionnement.
Les chercheurs ont mis en évidence plusieurs propriétés qui intéressent particulièrement les professeurs : la plasticité du cerveau dont les connexions neuronales se font et se défont sans cesse au gré des activités et l'existence de différents types de mémoires. Celles-ci se caractérisent par la durée et la quantité de données stockées, par exemple : quelques secondes et un nombre très limité d'informations pour la mémoire de travail. La mémoire à long terme, quant à elle, n'est jamais définitive, il faut l'entraîner régulièrement.

M. GASPAR a proposé, tout au long de la journée, différentes stratégies pour que les enseignants puissent aider les élèves à être plus efficaces dans leur travail. Les pratiques de types « NEUROSUP » ont prouvé qu'elles pouvaient conduire collégiens, lycéens et étudiants à la réussite : elles ont fait leurs preuves dans des pays comme le Canada, la Suisse ou la Finlande et sont également utilisées dans les prestigieuses universités de Harvard ou Cambridge. Plus proche de nous, le lycée professionnel Pré de Cordy à Sarlat, où, dès la rentrée de septembre 2015, les élèves de seconde baccalauréat Technicien d'Usinage bénéficieront d'une équipe d'enseignants sensibilisés aux neurosciences en plus d'une formation de douze heures aux pratiques « NEUROSUP ». Cette classe sera alors une des 350 classes « NEUROSUP » en France, tous niveaux confondus.

Enseignement d'Exploration Sciences de l'Ingénieur, les élèves ont la tête en l'air

Vendredi 13 Mars et Mardi 17 mars, les élèves de seconde qui suivent l'Enseignement d'Exploration Sciences de l'Ingénieur, accompagnés par leur professeur M.Marc Delbreil ont procédé au tir de quelques fusées à eau sur le plateau sportif au Lycée Pré de Cordy.

 

En plus d'avoir dessiné et construit leur fusée, les élèves ont réalisé des simulations des lancés sur ordinateur. C'est pourquoi ils ont eu beaucoup de plaisir à voir ces bolides monter à environ 100 m de hauteur.

 

Les élèves de Bac Pro Technicien d'Usinage ont également assisté à cet événement puisqu'ils avaient réalisé la base de lancement.

Eclipse partielle de soleil le vendredi 20 Mars

Une éclipse partielle de soleil (soleil occulté à 70% en moyenne en
France) aura lieu le vendredi 20 mars prochain entre 9 heures et 11 heures
et sera observable en Aquitaine.

RAPPEL DE SECURITE ELEMENTAIRE: nous invitons 
tous les personnels et les élèves de la Cité Scolaire Pré de Cordy à ne
jamais regarder directement le soleil partiellement éclipsé, sous peine
de dommages irréversibles de l’œil.
Il existe des lunettes spéciales pour se protéger mais si vous n'en
avez pas, vous pouvez vous inspirer des méthodes qui sont proposées aux
écoles élémentaires du Loiret :
http://ig45.fr/Enseignants/<wbr></wbr>Ecole/portail/astronomie.html

Des dossiers complets sur cette éclipse de soleil sont mis en ligne par
l'Association Française d'Astronomie et le CLEA (Comité de Liaison
Enseignants-Astronomes) et des documents pédagogiques proposés par
l'académie de Toulouse sont visibles à cette adresse :
http://pedagogie.ac-toulouse.<wbr></wbr>fr/sciences65/JOOMLA/ciel/<wbr></wbr>dossier-eclipse-
2015.html

Stage « insertion professionnelle » pour les Terminale BAC PRO GESTION ADMINISTRATION

Les quatorze élèves de cette section du lycée professionnel ont suivi trois jours de stage au centre AROEVEN de Cladech. Ce projet, initié il y a une vingtaine d’années, a pour objectif de préparer les jeunes à l’insertion sociale et professionnelle.

Animés par trois enseignants, les ateliers alternent entre connaissance de soi et techniques de recherche d’emploi. La finalité est la simulation d’un entretien d’embauche en présence de spécialistes ; pour mener à bien cet exercice difficile, le travail préalable amène chacun à gagner en confiance pour se présenter positivement.

L’équipe et les élèves remercient chaleureusement Madame Chatenoud, avocate en droit du travail, et Monsieur Chatenoud, chef d’entreprise, qui ont endossé le rôle de recruteurs et consacré leur après-midi aux futurs candidats à l’embauche. Ces derniers, forts de cette expérience et de précieux conseils, seront désormais mieux armés pour préparer leur avenir professionnel.