FRANCOIS MAURIAC  
Mauriac, François (1885-1970), écrivain français, dont l'oeuvre romanesque constitue une étude des moeurs de la bourgeoisie bordelaise et recherche de Dieu.
Sa vie

Né à Bordeaux dans le milieu de la grande bourgeoisie (son père possédait un vignoble de renom dans le Médoc), François Mauriac est élevé par sa mère, femme sévère et pieuse ; celle-ci confie l'éducation de ce fils trop sensible aux marianistes du collège de Grand-Lebrun, dans les environs de Bordeaux.
Élevé selon de stricts principes religieux, Mauriac restera profondément marqué par son milieu, attache ambiguë qui mêle critique et reconnaissance. Après avoir commencé ses études de lettres à l'université de la ville, sa licence en poche, il gagne Paris malgré les réticences maternelles. Il évoquera notamment sa jeunesse dans son œuvre autobiographique, Mémoires intérieurs (1959) et Nouveaux Mémoires intérieurs (1965), fruit d'une rigoureuse introspection.

Quelques unes de ses œuvres :

Adieu à l'adolescence (1911)

l'Enfant chargé de chaînes (1912)

la Robe prétexte (1914)

Genitrix (1923)

Thérèse Desqueyroux (1927)

le Roman (1928)

La Vie de Jean Racine (1928)

la Fin de la nuit (1935)

l'Agneau (1954)

Pour en savoir plus pour vos recherches : rendez-vous sur www.encarta.fr !