Recherche  

Pourquoi ?

 

On constate chez les étudiants de BTS des lacunes en orthographe qui sont de plus en plus préjudiciables dans le monde professionnel ; par ailleurs, les professeurs remarquent que ces étudiants sont moins réceptifs à l’apprentissage « scolaire » et traditionnel.

Le projet Voltaire et le module d’entraînement  semblent donc une formation très appropriée aux étudiants de BTS car elle leur redonne confiance en dédramatisant l’apprentissage des règles oubliées et en travaillant sur un écran, support qui leur est familier et qui sera incontournable dans le monde de l’entreprise.

Cela devrait favoriser leur insertion professionnelle et leurs poursuites d’études supérieures.

Le projet s’élargit aussi à certains élèves du lycée, de façon expérimentale dans une classe de seconde pour que les élèves prennent conscience de leurs lacunes et de l’importance de l’orthographe dès leur entrée au lycée mais également aux élèves désireux de préparer le concours d’entrée à l’IEP de Bordeaux car les fautes d’orthographe peuvent être fortement pénalisées dans certaines épreuves.