Recherche  

Zone privée

Authentification

Fête russe à l'école du Vieux Bordeaux

Le vendredi 29 mars, tous les élèves du collège Cheverus étudiant le russe ont assisté à une fête russe organisée à l'école du Vieux-Bordeaux. La fête s'est déroulée de 9h à 11h.
Cette école et le collège Cheverus avaient organisé cette matinée en référence à la fête  dite "Maslenitsa". En Russie, on célèbre lors de cet événement l'arrivée du printemps. Et, pour célébrer convenablement ladite arrivée, on chante, on danse, on mange des spécialités russes: les blinis...
C'est ce qui s'est produit ce vendredi. La classe de Sixième bilangue russe a chanté et dansé. La classe de Cinquième bilangue russe aussi.
Puis les 4° et les 3° bilangues russe ont joué des saynètes. Les 3°, par exemple, ont joué deux pièces tirées du folklore populaire: "ТЕРЕМОК" (la petite maison) et "РЕПКА" (le navet).
Ensuite, des lycéennes en Section internationale russe du lycée Camille-Jullian ont présenté plusieurs danses folkloriques des peuples de l'ex-URSS: une danse géorgienne, une autre d'Ukraine et enfin une danse russe. Il y a eu des moments comiques, des moments où les élèves ont ri (pièce à propos du navet, par exemple). Les élèves de l'école semblaient amusés. Ce fut aussi un moment de partage entre élèves et professeurs.
Martha FOURES, Margot MARCON et Anastasia NABAVI, 3°3.

Présentation de la section bilangue Anglais - Russe

Une section bilangue anglais-russe est ouverte depuis la rentrée 2013 à Bordeaux au collège Cheverus
Le collège Cheverus rejoint ainsi le tout petit groupe de collèges qui offrent déjà cette possibilité en France, dans les académies de Caen, Lille et Montpellier notamment.

RECRUTEMENT

Cette section est ouverte à tout élève de CM2 (secteur et hors secteur) motivé pour cet enseignement. Les élèves hors secteur qui souhaitent intégrer cette section ont une dérogation à demander à l’inspection académique. Le russe et l’anglais y seront étudiés chacun comme « 1re langue vivante », à raison de trois heures hebdomadaires par langue et ce, dès la 6e. Avec la section « bilangue », l’apprentissage de l’anglais, à juste titre perçu comme une nécessité dans notre monde ouvert et fluide, n’est ni privilégié au détriment d’une 2de langue d’ouverture, ni différé à la classe de 4e : les affres d’un choix difficile en seront désormais apaisées !

POURQUOI LE RUSSE ?

C’est une très belle langue, bien sûr. Elle s’appuie sur un fonds culturel d’une grande richesse, le fédère et fait rayonner ce patrimoine à l’échelle mondiale. C’est l’une des langues majeures de notre époque, parlée par près de 300 millions de locuteurs – soit, somme toute, davantage que de germanophones ou de francophones. Langue nationale en Fédération de Russie, elle est également langue véhiculaire dans de nombreux pays d’Europe orientale, membres de l’Union européenne – comme les pays Baltes – ou non – comme l’Ukraine – ou encore du Caucase et de l’Asie centrale.

DIFFICILE LE RUSSE ?

Ni plus, ni moins que les autres langues indo-européennes ! En contrepartie d’un alphabet non latin (comme le grec) et de déclinaisons (comme l’allemand), une structure simple dans un cadre très rationnel, logique et rigoureux. Et des groupes de taille réduite : meilleure participation des élèves et suivi personnalisé s’ensuivent.

LES SÉJOURS LINGUISTIQUES

À Cheverus, l’étude du russe est bien implantée depuis plusieurs années. Un échange scolaire, réalisé avec Saint-Pétersbourg en février 2011, a laissé une forte impression ! Des contacts sont actuellement noués avec des collèges de Narva (Estonie) et Riga (Lettonie), deux villes largement russophones sur les rivages de la mer Baltique, facilement accessibles puisque le visa n’est pas requis.

POURSUITES D’ÉTUDES

Les élèves qui ont suivi cet enseignement au collège Cheverus peuvent opter, à l’issue de la Troisième, pour la section européenne russe LV1 ou choisir le russe LV2 au lycée Camille Jullian.

DÉBOUCHÉS

Avec un statut de langue « rare » (dû au fait que la France manque de russisants), le russe est un atout certain dans de nombreux domaines des services – comme le tourisme, le journalisme et l’immobilier – et de l’industrie – informatique, agroalimentaire, aérospatiale en particulier.
Venez à la rencontre des élèves et de l’équipe pédagogique à l’occasion de la journée « Portes ouvertes ».
Pour tout renseignement s’adresser au collège ou à la professeure de russe : Maria Nallet

Les exposés des 62 bilangue Anglais-Russe sur le thème des fêtes de fin et de nouvelle année.

Au cours de la semaine du 9 au 14 décembre 2014, des élèves de la classe de 6°2 ont présenté des exposés sur le thème des fêtes de fin et de nouvelle année. Cliquer sur l'image pour accéder à l'album photo.

Le premier exposé a été présenté par Pauline (Polina) et Lisa. Cet exposé présentait Ded Moroz (le Père Noël) et Snegourotchka (la fille des neiges). Toutes les deux portaient des Kokochnik (une couronne frontale). Elles nous ont présenté Ded Moroz qui vit au pôle Nord. Elles nous ont proposé un quiz à l'issue de leur exposé.

Le deuxième exposé a été présenté par Sasha et Kasaï. Cet exposé portait essentiellement sur la vie de Ded Moroz. Elles nous ont dit que Ded Moroz présentait ses cadeaux au pôle Nord et que son traineau était tiré par trois chevaux.

Le troisième exposé a été présenté par Gospodin Thille (Noah). Son exposé portait sur les traditions du nouvel an en Russie. Il nous a présenté les tenues vestimentaires traditionnelles pour le nouvel an et les plats traditionnels pour cette occasion.

Puis est venu le tour d'Ariana, Rouzanna et Diana. Elles nous ont récité en russe le poème d'Alexandre Pouchkine "Matin d'hiver" ("Зимнее утро").

La dernière présentation a été réalisée par Gospodin Voineson (Jules) qui nous a conté "La Moufle", histoire russe, et a montré des images rigolotes.

Nous avons passé une agréable semaine et appris beaucoup de choses.

Hugo CATY, 6°2