Recherche  

Zone privée

Authentification

Un gros chèque solidaire

M. Faubet, membre de l'association Albret Solidarité, n'en croyait pas ses yeux!

Ce vendredi 25 mai, les collégiens de Lavardac et les Lycéens du Lycée des métiers Jacques de Romas, en présence des chefs d'établissement, ont remis un chèque de 957€ à l'association au terme de leur collecte et vente solidaire organisée en avril. Fiers d'avoir réalisé une belle action avec le Bric à Brac Solidaire de Lavardac, les jeunes ont eu la garantie que cet argent allez servir soit à acheter du matériel de camping qui sera ensuite mis gratuitement à disposition pour des adolescents par l'association, soit à aider 3 familles à partir une semaine en vacances à la montagne dans un gite.

La solidarité n'attend pas la valeur des années... elle commence dès le plus jeune âge.

La semaine solidaire du 23/04 au 27/04

Le projet a commencé en début d’année. Il a été mené par la classe Ulis du collège ainsi que celle du lycée professionnel.

Le planning de la semaine a été organisé avec 18 élèves encadrés par 4 adultes. La vente s’est passée à la salle des fêtes de Lavardac. 

Nous avions organisé le lieu en différents stands :

-la vaisselle,

-les jouets,

-le bricolage,

-les livres,

-les vêtements.

Chaque élève s ’occupait d ‘un stand pendant toute la semaine avec pour objectifs être capable d’accueillir, renseigner, aider à porter si besoin.

 

300 personnes sont venues en 5 jours.

Nous avons récolté la somme de 957 euros.

 

Nous remettrons le chèque très prochainement à l’association "Albret Solidarité".

 

Nous remercions chaleureusement : 

-le maire de Lavardac pour nous avoir prêté gratuitement la salle,

-les bénévoles du Bric à Brac solidaire,

-les donateurs et les acheteurs.

Ecoliers et collégiens pour les Assises du Développement Durable

Les 4ème Assises Départementales du Développement Durable ont eu lieu le 15 mai au collège La Plaine de Lavardac. Organisées en partenariat avec le Conseil départemental du Lot-et-Garonne, l’ESPE Aquitaine, le Collectif Enjeux Durables, les professeurs des écoles et du collège.

Elles ont permis à 128 élèves du cycle 3 des écoles de Barbaste, Vianne, Lavardac, et, aux 6ème 4 du collège de se retrouver pour échanger au sujet de projets menés tout au long de l’année autour de 3 thématiques axées sur le miel, les déchets et la nature.

Effectivement, les jeunes avaient préparé en classes différents exposés sur les visites et rencontres engagées depuis septembre. Certains ont raconté comment s’étaient déroulées les journées « Nettoyons la nature », d’autres ont expliqué l’installation et l’utilisation du composteur dans leur école, ou, ont expliqué ce qu’ils avaient retenu de la vie des abeilles.

Chaque élève a aussi pu profiter d’animations autour des insectes pollinisateurs, des métiers de l’abeille, de l’économie circulaire, de la prairie fleurie, des comportements éco-citoyens. Un petit musée des Sciences Naturelles a même été installé par Sindie Pasian.

Ces activités ont été complétées par des ateliers impliquant les 4ème SEGPA-ULIS : dégustations de recettes comportant du miel, visite du jardin de la biodiversité et réalisation semis dans la serre pédagogique.

Luttons contre les discriminations

Les élèves de 6ème ont été sensibilisés aux handicaps non visibles au 1er trimestre. Il existe d'autres discriminations dont on peut être victime: sexisme, racisme, handicap, orientation sexuelle, origines, égalité homme-femme... Ces thématiques ont inspiré les élèves d'ULIS. Des affiches pour provoquer le débat sont installées au self. Retouvez-les en pièces jointes ou sur Folios.

ETRE DIFFERENT N'EST PAS UN PROBLEME...

   ... LE PROBLEME C'EST D'ETRE TRAITE DIFFEREMMENT!

NON A LA DISCRIMINATION

 Aff1   Aff2   Aff3   Aff4   Aff5   Aff6   Aff7   Aff8   Aff9

EPI 4ème SEGPA-ULIS: Découverte du Lycée Professionnel

Les 14 et 17 novembre 2016, les élèves de 4ème SEGPA et du dispositif ULIS se sont associés à des 2cnde SPVL, des Terminales CAP Cuisine et Restaurant, des Terminales BAC Pro SPVL et ASSP (et à leurs professeurs) pour découvrir ce qu'est un Lycée professionnel et découvrir les formations spécifiques au Lycée professionnel Jacques de Romas après une visite sous la forme d'un jeu de piste.

Particularité de ce projet: tout a été réalisé par des élèves pour d'autres élèves. Une sacrée prise d'autonomie pour les lycéens et une immersion pratique pour les collégiens. Au programme, 4 ateliers ont été proposés : dressage d'assiettes de desserts réalisés en cuisine d'initiation, dressage d'une table au restaurant d'initiation, soins aux nourrissons et aux personnes âgées en TP ASSP, techniques de recherche de stage par téléphone en TP SPVL. Les élèves de 4ème SEGPA ont réalisé pour l'occasion des centres de tables magnifiques!

Prochaine rencontre: le 05 jenvier 2017 pour que chaque élève puisse passer à tous les ateliers et en mai 2017 pour la création d'un rallye patrimoine à Nérac.

 

En savoir plus sur le Lycée Professionnel Jacques de Romas: www.lycee-jderomas.com

Respectons la charte Internet

Dans le cadre d’une recherche effectuée en Education Morale et Civique autour des dangers d’Internet, les élèves bénéficiant du dispositif ULIS ont réalisé plusieurs affiches ci-dessous, pour sensibiliser les autres élèves sur l’intérêt d’une charte internet et des règles de base à respecter. Ces affiches seront exposées au CDI très prochainement.

Affiche 1     Affiche 2     Affiche 3     Affiche 4       Affiche 5      

 

Affiche 6     Affiche 7     Affiche 8     Affiche 9

Rencontre avec Sophie Cohan Scali

Sophie Cohen Scali, artiste plasticienne, nous a accueilli à la bibliothèque de Lavardac pour observer certaines des productions réalisées avec des enseignants du Lot-et-Garonne (exposition « Mémoires et Formes d’Art »). Les élèves de 6è3 et d’ULIS ont pu voir comment les participants à l’atelier ont utilisé des matériaux recyclés : carton, cartoline, carton, papier kraft, cordages.

Puis, nous avons à notre tour découvert des techniques dans la salle des associations :

-          Froissage de cartoline puis de papier plus fin, l’engagement du coprs n’est pas le même, le bruit fait par les matériaux ne sont pas les mêmes.

-          Utilisation du papier froissé comme une « peau » ou un « relief » qu’il faut colorer avec des éponges naturelles trempées dans du brou de noix. La couleur est ocre, les pliures se chargent d’encre, les teintes varient selon la quantité de brou déposée…

-          Sophie nous distribue une feuille de cartoline et un crayon à papier. Nous réalisons des traits en fonction d’émotions : tristesse, colère, joie… ou d’états : ensoleillé… Pui, nous écoutons 2 styles de musique et nous devons dessiner avec du « lâcher prise » (pas de figuratif) en fonction des émotions que nous ressentons. Enfin, nous nous bandons les yeux pour dessiner à l’aveugle toujours en fonction de la musique.

On notera que l’ensemble des matériaux utilisés étaient des matériaux de récupération ! Tout se recycle.

Cette intervention, de plus d’une heure et demie, a été initiée par Mme Raffin, bibliothécaire à Lavardac, qui a déposé et obtenu des financements de la part de Cap Sciences dans le cadre de la fête de la science.